UNE TERRE DE CIVILISATIONS
MÉDITERRANÉENNES MILLÉNAIRES

Le Priorat est situé au sud occidental de la Catalogne à environ 150 km à l’ouest de Barcelone.
La région est occupée par les Sarrasins jusqu’à la fin du XIIe siècle. La forteresse de Siurana, est un de ces vestiges. 
La reconquête chrétienne, par le roi catholique Ramon Berenguer IV, a induit la construction de nombreuses églises et monastères. 
L’église de Siurana, (ci dessus). en est un bon exemple : construite au XIIe siècle. C’est une des rares églises romanes encore conservée intacte dans le sud de la Catalogne.

C’est au XIIème siècle également qu’ Alphonse Ier (1152-1196), roi d’Aragon et comte de Provence, fit venir des moines cisterciens de la chartreuse de Voiron, près de Grenoble. Ils s’établirent dans le village de Poboleda, actuel centre géographique du Priorat, au pied des Montsants. Ces moines fondèrent la Chartreuse de Santa Maria de Escaladei en 1157, la première du pays catalan, qui devint la maison mère de toutes celles fondées ultérieurement dans la péninsule ibérique.

Le Prieuré (Priorat) d’Escaladei a été durant des siècles une puissance administration echlésiastique.

Au XIIe siècle, les Comtes de Prades ont construit le château qui domine la ville de Falset. 
Les moines chartreux de Scala Dei acquirent les villages et les terres de Vilella BaixaVillela Alta, El LloarBellmunt, et El Molar, ce qui constitue le “bas Priorat”. 

Se rendant compte de la qualité exceptionnelle de la partie méridionale et occidentale de leur domaine, ils construisirent près du village de El Molar, une vaste “masia” à vocation agricole et vinicole, dont toute la production était destinée à fournir la Chartreuse de Scala Dei. Cette “masia“, construite par les moines chartreux fut appelée “Mas dels Frares” (Mas des Frères), ou la Perla del Priorat .

Les moines du Priorat ont géré, administré et développé la région pendant 700 ans avec autorité et talent .

Au XIXème siecle, les moines furent expropriés. Ils prirent la fuite en abandonnant cellules,  cloîtres, église et tous leurs biens.
En moins de deux ans la majestueuse chartreuse fut incendiée. Elle tomba en ruines, fût pillées par des paysans exaspérés d’avoir été soumis depuis des siècles

Au XIXe siècle, l’industrialisation est modestement arrivée au Priorat. 

Associées au mouvement corporatiste des débuts du XXe siècle, les influences de la modernité et des tendances avant-gardistes ont laissé les empreintes d’architectes remarquables, tels César Martinell, disciple de Gaudí, père du “modernisme” rural, notament  les celliers coopératifs de Falset et de Cornudella de Montsant.